Configuration de Nixxis 2.4.x eScript

Configuration de Nixxis 2.4.x eScript

Introduction 
Cet article fournit des informations sur les étapes requises pour configurer le eScript de Nixxis 2.4x.

1.Déployer les dépendances d’API

Extraire les DLL de dépendances d’API 2.4 dans le dossier CrAppserver

Extraire l’outil de test API dans le dossier NixxisTools

2.Modifier http.config

Dans l’en-tête http « host » dans le domaine, les adresses IP locales et publiques doivent être définies sans les ports.

Les hôtes définis dans les conditions préalables doivent être présents dans les valeurs d’hôte


« data » doit être ajouté à l’application « data » « serviceId » 
      Note : Pas d’espace après la virgule. La valeur doit ressembler à ceci « reporting,data »



Section Ajouter une application API



application id="api" name="Api" type="ApiProcessor" debug="2" sessionLess="true"                                 
preload="true"> <add key="directDataKey" value="MyKeyHere" /> 
  <add key="ServerEndpoint" value="http://*:9090/" /> 
<add key="workflowsPath" value="C:\Nixxis\CrAppServer\Workflows\" /> 
  </application

Créer un nom de dossier Workflows dans le dossier CrAppServer s’il n’est pas présent

3. Modifier CrAppServer.exe.config

Ajouter <addon name="ApiAddon" type="Nixxis.Api.ApiAddOn, ApiProcessor"  settings="ApiProcessor.dll.config"/> in the addons section.



Ajoutez dependentAssembly manquant dans la section runtime et mettez à jour les versions pour Newtonsoft.Json, Microsoft.Owin et System.Web. Cors 



<runtime> 
    <assemblyBinding xmlns="urn:schemas-microsoft-com:asm.v1"> 
  <dependentAssembly> 
        <assemblyIdentity name="UscNetTools" publicKeyToken="C44E421C9B9BBA4B" culture="neutral"/> 
        <bindingRedirect oldVersion="0.0.0.0-5.1.7033.1" newVersion="5.1.7033.2"/> 
      </dependentAssembly> 
      <dependentAssembly> 
        <assemblyIdentity name="Newtonsoft.Json" publicKeyToken="30ad4fe6b2a6aeed" culture="neutral" /> 
        <bindingRedirect oldVersion="0.0.0.0-12.0.0.0" newVersion="12.0.0.0" /> 
      </dependentAssembly> 
      <dependentAssembly> 
        <assemblyIdentity name="Microsoft.Owin" publicKeyToken="31bf3856ad364e35" culture="neutral" /> 
        <bindingRedirect oldVersion="0.0.0.0-4.0.1.0" newVersion="4.0.1.0" /> 
      </dependentAssembly> 
      <dependentAssembly> 
        <assemblyIdentity name="System.Web.Cors" publicKeyToken="31bf3856ad364e35" culture="neutral" /> 
        <bindingRedirect oldVersion="0.0.0.0-5.2.7.0" newVersion="5.2.7.0" /> 
      </dependentAssembly> 
    </assemblyBinding> 
  </runtime

4. Après avoir modifié http.config et CrAppServer.exe.config, redémarrez le service CrAppServer
  1. DRIVE:\Nixxis\CrAppServer
  2. net stop crappserver
  3. net start crappserver

5. Testez si l’API fonctionne

Dans le navigateur, accédez à http://[appserver_ip]:9090/



Vous devriez voir "Nixxis Platform Server" 

Exécutez le test de l’API :
  1. C:\Nixxis\Tools\apitest.exe
  2. http://[appserver_ip]:9090/directdata 



6.    IIS Setup 

Installez les rôles IIS comme indiqué ci-dessous



Et le .Net Framework dans les fonctionnalités



Dans la console IIS : 
Site par défaut Web / Catégorie IIS > type MIME icone 
Ajouter (s’il n’est pas présent)
  1. Poste : .woff  
  2. Type Mime : font/x-woff 
  3. Tapez mime : font/x-woff 



7. Installation locale d’eScript Run

Téléchargez le package eScriptRun ci-dessous : eScript Package :

Extrayez le package eScript dans le répertoire IIS wwwRoot (la structure doit être comme ci-dessous)



** Le package contient la version actuelle qui a été enregistrée sur le référentiel Nixxis. A télécharger la dernière version du package sur le site Seeasoftware.

Mise à jour Nixxis_eScript.js

• Créer une application sous site web par défaut dans IIS



• Nommez la nouvelle application eScriptRun et utilisez le pool d’applications par défaut.



• Configurez le pool d’applications par défaut pour qu’il redémarre à 00:30.




• Ajoutez des droits de lecture/écriture aux IIS_USER utilisateur et au groupe Utilisateurs pour les répertoires : 
  1. Mes Objets
  2. Mes Scripts
  3. Journaux
  4. Styles



Nixxis JS
Adapter : C:\inetpub\wwwroot\eScriptRun\Script comme suit :
  1. KEY_PLUGIN : null,
  2. appURI : "appserver-ip:8088",
  3. dataURI : "http://appserver-ip:8088/data",
  4. host : "appserver-ip",

8. Autorisation IP

Seule la plate-forme eScript editor autorise la publication de scripts.  Vous trouverez ci-dessous la liste des adresses IP utilisées pour communiquer avec eScript Runner pour que le trafic soit autorisé sur le port 80:
  1. 52.143.137.144
  2. 52.143.137.145
  3. 52.143.137.146
  4. 52.143.137.147
  5. 52.143.137.148
  6. 52.143.137.149
  7. 52.143.137.150

9. Configuration de l’éditeur et plugin Nixxis

Connectez-vous à la plate-forme cloud eScript editor (avec le nom d’utilisateur comme prérequis)


Si aucun script n’est présent, nous devons accéder aux options de configuration.



Une fois dans le script, cliquez sur l’utilisateur en haut à droite, puis choisissez info et configuration.



Le GUID de la société se trouve dans la partie informations de l’entreprise dont vous aurez besoin pour la configuration du préprocesseur ci-dessous.

Sous chemin virtuel vers l’exécution eScript, nous configurons l’accès au runner local installé précédemment. Cet accès se fait via l’adresse IP publique.
La barre oblique (« / ») à la fin du chemin virtuel est très importante. L’éditeur ne pourra pas se connecter au runner si cette URL n’est pas correctement formatée.



Vous devez également connecter l’API afin que nous puissions récupérer les informations des champs dans l’éditeur

Cliquez sur les plugins pour accéder à la section de configuration de l’API



Les champs suivants à configurer :
  1. Désignation : Nom de la connexion (exemple OVH_117-Nixxis)
  2. Fournisseur de plugin: Nixxis - (Important ici que Nixxis est écrit avec un N majuscule)
  3. Serveur : adresse IP de l’API NCS (serveur d’applications)
  4. Utilisateur oAuth : aaa
  5. oAuth Mot de passe: bbb



Après la déconnexion, reconnectez vous et vérifiez si la version du coureur dans les informations de l’entreprise est correcte. Si ce n’est pas le cas, vous devrez vérifier si la connexion est autorisée entre le serveur d’applications et Seeasoftware (voir section 8) 



10. Préprocesseur et configuration SQL

La définition des différentes colonnes est la suivante :
  1. L’ID du pluginId de eScript doit être  «22fd036c27ba4a1288cce5861e5c8i37»
  2. La description doit être « eScript »
  3. MediaType doit être égal à 0 (spécifie qu’il s’agit d’un moteur de script)
  4. La ressource définit l’URL utilisée pour la fenêtre contextuelle de l’agent
  5. EditorUrl spécifie le type d’assembly du plug-in eScript : « Nixxis.Client.Admin.EScriptPlugin, 
  6. NixxisAdminControls »
  7. EditorParams spécifie l’URL utilisée pour récupérer la liste des scripts
Les autres champs peuvent utiliser leur valeur par défaut

Adaptez ce modèle SQL avant de l’exécuter pour insérer la ligne de la table du préprocesseur

use [AdminDatabase] 


go 


INSERT INTO dbo.Preprocessors ([id], [Description], [MediaType], [Resource], [EditorUrl], [EditorParams]) 


VALUES 


             ('22fd036c27ba4a1288cce5861e5c8i37', 'eScript', 0, 

'[URL]/production.aspx?Guid_Company=[GUID]&Guid_Script={13}&KEY_INDEX=1&KEY_PLUGIN={6}',

'Nixxis.Client.Admin.EScriptPlugin, NixxisAdminControls',

'http://escript1.azurewebsites.net/escript/service.api?op=ListScript&Guid_Company=[GUID]') 


      go 

IMPORTANT
[AdminDatabase] = name of the admin database
[URL} = local ip of the runner 
[GUID] = company guid in the escript account

11. Recharger l’administrateur une fois que tout est terminé:

  1. http://[APP_SERVER_IP]:8088/admin?action=reload

12. Configuration multi-instance :
Il est possible de déployer plusieurs instances de local runner sur un seul serveur en tant qu’environnement multi-instance.
Les étapes sont les mêmes que celles décrites; Chaque runner est configuré comme une application à part entière.
Exemple:
  1. http://ip/eScriptRun1/
  2. http://ip/eScriptRun2/
  3. http://ip/eScriptRunx/
Où IP est l’adresse IP du serveur et le nom du locataire indiqué dans la variable

Chaque instance de runner local aura son propre compte sur la plate-forme d’éditeur de cloud.

13. Affichage de votre script dans Nixixis

Sélectionnez « eScript » dans la liste déroulante de la section « Script » de l’activité



Sélectionnez le script en cliquant sur la flèche pointant vers la droite






    • Related Articles

    • Configuration de Nixxis v3.x eScript

      Introduction Cet article fournit des informations sur les étapes requises pour configurer eScript pour Nixxis V3.x 1. Modifier http.config. Dans l'en-tête http "host" du domaine, les adresses IP locales et publiques doivent être définies sans les ...
    • eScript - Nixxis_eScript.js

      Description Compatible with eScript 4.X and 10.X Works with Webview2 only. Be sure that the key is in http.config Go to ..\eScriptRun\Script\Nixxis Make a backup of existing Nixxis_eScript.js file. Download latest js: Github Repository : GitHub - ...
    • Nixxis 2.4.x eScript Setup

      Introduction  This article provides information on the required steps to setup eScript for Nixxis 2.4x  1.    Deploy API dependencies  Extract the 2.4 API dependencies DLLs in CrAppserver folder  API Dependencies: ...
    • NCS v3.x - Procédure d'installation et de configuration (FR)

      Introduction Le but de ce document est de vous guider à travers le processus d'installation et de configuration du serveur d'application Nixxis Contact Suite V3.x. 1. Prérequis Prérequis généraux : Il est essentiel de vous assurer que les prérequis ...
    • eScript–Fonctionnalités

      eScript–Fonctionnalités Contenu Préambule ...............................................1 Composition d’un script eScript .........2 L’écran d’accueil .....................................3 Les menus de l’éditeur ..........................4 Menu « ...